Les volcans en Islande

L’une des raisons pour lesquelles l’Islande est un pays très convoité par les touristes est la pluralité des volcans qui composent son relief. Ces montagnes brûlantes attirent une grande partie des touristes européens à cause de la beauté qui les caractérise. À toutes fins utiles, voici quelques volcans susceptibles de vous séduire une fois sur le sol islandais.

Les volcans les plus célèbres d’Islande

L’Islande héberge plus de 130 volcans au total connus par le monde scientifique, dont quelques-uns sont en activité. Aussi ces volcans sont très célèbres à cause de leur beauté et leurs rôles dans l’histoire du pays.

L’Eyjafjallajökull le célèbre volcan islandais à réputation mondiale

Le volcan de l’Eyjafjallajökull est situé au sud de l’Islande, juste à quelques kilomètres du Katla, l’un des volcans les plus dangereux de l’Islande. Ce volcan est surtout connu pour son éruption de 2010 qui a bloqué l’activité de la plupart des compagnies aériennes en Europe.

À partir de cette année-là, le volcan Eyjafjallajökull est devenu un lieu très visité par les touristes en Islande. Des années après, ce volcan conserve toujours une chaleur suffisante pour réchauffer un sandwich, mais moins grave pour les randonneurs qui s’y aventurent.

Thríhnúkagígur, l’unique volcan au monde dont les entrailles peuvent être explorées

Le seul Thríhnúkagígur est l’unique volcan dans lequel les touristes peuvent de pénétrer dans le monde entier, est le Thríhnúkagígur. Situés dans les environs de Reykjavík, les cratères du Thríhnúkar sont en inactivité depuis 4000 ans environ. Son immense chambre magmatique est estimée à un volume d’environ 200 m3.

La chambre magmatique attire les touristes grâce à sa beauté ponctuée par les couleurs remarquables qui la compose.

Les volcans meurtriers de l’Islande

Les cratères d’Islande sont aussi des sources de catastrophe naturelle dans le monde.

Le Grimsvotn : l’un des volcans qui tuent plus en Islande

Les éruptions volcaniques de Grímsvötn sont les plus imprévisibles de la plupart des systèmes volcaniques que compte le pays. Située sous des lacs subglaciaires, l’activité volcanique de ce mont consiste à fondre la glace rapidement et provoquer des explosions puissantes. Cependant, la beauté époustouflante de la région des Lakagígar dans laquelle se situe ce volcan ne laisse pas indifférents les voyageurs venus en Islande.

Le volcan Hekla, le plus actif des volcans islandais

L’Hekla figure parmi les plus célèbres et les plus actifs du pays. Surnommer les portes de l’Enfer Au Moyen-Âge le volcan se situe dans le sud-ouest du pays, à quelques heures de Reykjavík. Ses éruptions varient la plupart du temps, ce qui complique sa prévisibilité.

Les volcans provoquant des effondrements de glaces

Si certains volcans provoquent des dégâts en crachant du feu, d’autres provoquent des avalanches de blocs de glace. En voici quelques-uns.

Katla, le cratère le plus dangereux d’Islande

Le volcan Katla se trouve sous le glacier Mørdalsjökull, précisément dans le sud-est de l’Islande. Connu pour être l’un des volcans les plus dangereux du pays, Katla est situé dans le glacier de Mýrdalsjökull. Quand il entre en éruption, des rivières glaciaires quittent leurs lits et provoquent des inondations.

Le Snæfellsjökull

Comme la plupart des volcans d’Islande, le Snæfellsjökull est à la fois un volcan et un glacier. C’est en 1864 qu’il fut connu dans le monde entier en faisant office de point de départ pour l’expédition à l’intérieur de la terre par Jules Verne.

Retour en haut