Les fjords de l’ouest Islandais

Dans la région nord-ouest de l’île islandaise, s’étend sur près de 23 000 km² une région somptueuse composée d’anciennes vallées glaciaires. Cette péninsule dénommée « Vestfirðir », Fjords de l’ouest en traduction littérale, dispose d’un charme particulier pour une expérience inoubliable.

Les fjords de l’Ouest : une splendide destination en Islande

Très reculé de la civilisation islandaise, le site s’étend sur l’une des zones les plus désertes du pays. Il offre une nature sauvage très bien préservée et il est parsemé de plusieurs fjords. Des montagnes hautes de plusieurs centaines de mètres surplombent le paysage afin d’accentuer l’aspect imposant de la région.

La péninsule est également constituée de plusieurs falaises très impressionnantes ayant des hauteurs allant jusqu’à 534 m. Ces figures massives abritent à leurs alentours, des animaux de différentes espèces. La région dispose de nombreux autres sites touristiques remarquables et des destinations insolites afin d’offrir une expérience extraordinaire aux visiteurs.

De nombreuses compagnies de voyages et agences de tourisme ont répertorié tous ces sites et proposent des programmes d’excursion à leurs clients. Une exploration complète peut durer jusqu’à une semaine, c’est dire combien il y a de choses à voir. Depuis la capitale islandaise, les voyageurs peuvent atteindre les fjords de l’Ouest au bout de 16 h de trajet en voitures. Ils peuvent également prendre un avion pour gagner du temps.

Les principaux endroits à visiter

L’activité phare des visiteurs des fjords de l’Ouest est la randonnée et les treks de quelques heures voire quelques jours. Le site est traversé par de nombreux circuits dédiés aux randonneurs et aux amoureux de la nature. Les meilleurs parcours se trouvent dans la réserve naturelle Hornstrandir située au nord de la péninsule.

Ils ont également la possibilité de visiter d’autres sites naturels tels que des cascades et des falaises et bien évidemment des fjords. La cascade Dynjandi décrite comme étant la chute de la voile de la mariée ainsi que la falaise Látrabjarg est une référence. Le fjord Arnarfjörður est quant à lui, est l’un des plus prestigieux de la région et il est entouré de très hautes montagnes.

Il y a également de charmantes villes et villages dans la péninsule ainsi que des lieux merveilleux pour la pêche. Dans le sud-ouest de la région se trouve la plage Raudisandur, une magnifique plage de sable rouge. En un véritable site touristique, la région comporte des musées classiques, mais surtout quelques musées aux thématiques étonnantes.

À Hólmavík, se trouve l’étrange musée de la sorcellerie et à Súðavík se trouve la maison du Renard polaire. La région compte des dizaines de sources naturelles d’eaux chaudes éparpillées sur toute la superficie pour des séances de baignades exceptionnelles. Les plus connues sont les sources dénommées Hellulaug et Dynjandislaug ainsi que la source de Reykjaneslaug.

Les animaux des fjords de l’Ouest islandais

Les amateurs d’observation et de photographie se délectent de la richesse de la vie animale de la région. Lors de l’exploration, les touristes peuvent voir des oiseaux comme les macareux moines, les pingouins torda, les guillemots, les fous de Bassan, etc.

En tant qu’emblème de la péninsule, le renard polaire est la seule espèce endémique de mammifère terrestre présente sur le territoire. Les fjords de l’Ouest islandais comptent d’ailleurs la plus grande population de renard de tout le pays. En ce qui concerne les animaux marins, l’on y trouve des phoques et de nombreuses baleines.

Retour en haut