quand-partir-islande

Avant d’organiser votre voyage en Islande, il est tout à fait normal de s’intéresser aux périodes les plus propices pour mieux profiter de votre séjour. Pour un voyage islandais, le choix de la saison adéquate est très important, car le climat n’est pas toujours des plus stables, ni des plus doux. Alors, avant de vous décider, renseignez-vous sur la météo et même sur la fréquence des touristes.

De janvier à décembre

La terre islandaise est connue pour ses nombreuses sources géothermales. Tous les mois de l’année sont propices pour prendre un bain au Blue Lagoon. Toute l’année, vous pouvez vous baigner dans la piscine de Hofsos, les bains de Lysuholslaug et ceux de Myvatn.

De juin à août

Cette période est celle au cours de laquelle, les touristes ont l’opportunité de découvrir plusieurs régions irlandaises. Il s’agit notamment du Nord, du Nord-Ouest et des Hautes Terres.

Dans les Hautes Terres, les conditions climatiques sont assez rudes. Les températures sont l’une des plus basses qui soient. Parfois, il neige même en été. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de privilégier les mois les plus chauds pour aller à la découverte de cette partie du pays pratiquement déserte. Le paysage est brut et on peut parcourir la région à vélo ou en randonnée.

Le Nord-Ouest du pays est sauvage. On y retrouve de nombreux petits villages de pêcheurs. Profitez des mois d’été pour partir en road trip dans le Nord-Ouest de l’Islande. C’est le moment d’observer les baleines à Husavik, les cascades, le parc national du Vatnajökull dans le Nord du pays. À cette période de l’année, les paysages sont sublimes.

De mai à septembre

Entre mai et septembre, partez à la découverte des fjords de l’Est de l’Islande. Ils sont à couper le souffle. Privilégiez la période entre mai et septembre pour partir en randonnée à la découverte des cascades, des lieux isolés et calmes des fjords de l’Est de l’Islande. En cette période, les attractions touristiques sont ouvertes, car les températures sont les plus agréables. Il est aussi possible d’y aller au printemps et à l’automne pour admirer le spectacle des aurores boréales.

Envolez-vous pour la capitale islandaise entre mai et septembre. Cette grande ville très animée et riche en charme est à couper le souffle. Ses restaurants, ses cafés, sa musique et son rayonnement culturel vous pousseront à y retourner à tout prix. N’oubliez surtout pas de visiter les villages de pêcheurs de Stokkseyri et d’Eyrarbakki.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *